Comment masquer son adresse IP

Personne qui se camoufle

Pour masquer votre adresse IP, vous avez 3 solutions : un VPN, Tor, ou un proxy. Le VPN est le plus efficace et le plus facile à utiliser, alors que Tor ou les proxy ont des avantages spécifiques mais sont moins rapides et moins sécurisés.

En résumé, voici comment cacher votre adresse IP

Voici comment masquer votre adresse IP. Il y a 3 méthodes.

VPN (Virtual Private Network ou Réseau Privé Virtuel)

Un VPN crée un tunnel sécurisé entre votre appareil et Internet, qui rend vos données invisibles et masque votre adresse IP. C’est la solution la plus simple, vous avez juste à cliquer sur n’importe quel serveur et votre adresse IP sera cachée.

Et en plus, vous avez d’autres avantages comme : sécuriser vos données, regarder du contenu géo-restreint, contourner la censure… Mais cela peut légèrement ralentir votre connexion Internet (comme les autres méthodes de toute façon) et les bons VPN sont payants (mais pas chers). 

Si vous voulez masquer votre adresse IP je vous recommande l’un de ces VPN.

Tor (The Onion Router)

Tor est un navigateur web qui utilise un réseau de nœuds pour anonymiser votre trafic et masquer votre adresse IP. Cette méthode vous rend anonyme sur le web et vous permet d’accéder au Dark Web. Cependant, c’est un peu plus lent, certains sites bloquent Tor, et il y a un quelques petits risques sur le Dark Web si vous ne faites pas attention.

Proxy

Un proxy fonctionne comme un serveur intermédiaire qui masque uniquement votre adresse IP. Néanmoins, il est moins sécurisé qu’un VPN, n’offre pas les mêmes avantages et peut ralentir votre connexion.

Pourquoi Cacher Son Adresse IP ?

Cacher son adresse IP permet de protéger votre vie privée et d’empêcher les sites web et les tiers de voir votre localisation. Cela permet également de contourner les restrictions pour accéder à des contenus censurés ou bloqués, et de protéger ses données des hackers ou de ceux qui voudraient y accéder.

Légalité et Sécurité

Cacher son adresse IP est légal, et c’est normal, vous avez le droit de vous protéger. Mais c’est illégal si vous voulez faire des choses illégales avec… logique. 

Table des matières

La méthode la plus simple pour cacher son adresse IP : un VPN

Un VPN, c’est quoi ?

Rien de compliqué, c’est simple ne vous en faites pas. 

Un VPN est un service qui crée un tunnel sécurisé et crypté entre votre appareil et internet, pour vous protéger en ligne et cacher votre adresse IP.

Ce tunnel chiffre les données qui passent entre votre appareil et le serveur VPN pour qu’elles restent anonymes. Comme les sites que vous visitez, les identifiants et toute votre activité en ligne.

En utilisant un VPN, votre vraie adresse IP est masquée, ce qui vous permet de naviguer anonymement sur Internet et de contourner les restrictions géographiques (comme regarder les chaînes italiennes depuis la France).

Comment utiliser un VPN pour cacher son adresse IP

Choisissez votre VPN qui cache efficacement votre adresse IP

Déjà, vous devez choisir un VPN pour masquer votre adresse IP. Et sur ce point, faites attention à ces critères. Vous devez être sûr que le VPN masque votre adresse IP, et qu’il le fait bien. 

Donc…

Assurez-vous que le VPN a une politique stricte de non-conservation des données, ce qui signifie qu’il ne garde rien vous concernant : ni identifiants ni historique.

Choisissez un VPN qui utilise le chiffrement le plus élevé (AES-256) pour être sûr que vos informations et votre adresse IP soient réellement cachées.

Et surtout, prenez un VPN avec la fonctionnalité “Kill Switch”. Elle coupe automatiquement votre connexion Internet si le VPN se déconnecte pour empêcher votre adresse IP d’être visible.

Si vous hésitez, je vous recommande ces VPN (ce sont les meilleurs du marché) : 

  • CyberGhost (le plus complet et le meilleur rapport qualité-prix)
  • PIA (le moins cher)
  • NordVPN (le meilleur pour masquer son adresse IP)
  • Surfshark (le meilleur pour le torrenting)

Installez-le

Installer un VPN, c’est facile et vous avez juste à suivre ces étapes.

Déjà, inscrivez-vous et abonnez-vous au VPN de votre choix.  Une fois que vous avez choisi un fournisseur, inscrivez-vous sur son site Web et choisissez l’abonnement qui vous convient. 

Après avoir souscrit à un abonnement, vous aurez accès à un espace client où vous pourrez télécharger l’application VPN correspondant à votre système d’exploitation (Windows, macOS, iOS, Android, etc.).

Une fois le téléchargement terminé, lancez le programme d’installation et suivez les instructions à l’écran pour installer le VPN sur votre appareil.

Après avoir installé le logiciel ou l’application, lancez-le et connectez-vous à votre compte VPN en utilisant les identifiants que vous avez créés lors de l’inscription.

Voilà c’est tout, rien de plus. Pas besoin d’être bon en informatique, tout se fait automatiquement.

Pour plus détails, vous pouvez lire cet article : Comment installer un VPN 

Connectez-vous à un serveur

Là aussi c’est tout simple. Lancez l’application et connectez-vous si ce n’est pas fait. 

Après vous être connecté, vous verrez généralement une liste de serveurs. Choisissez le serveur auquel vous souhaitez vous connecter. Vous pouvez sélectionner un serveur en fonction de sa localisation géographique ou de son utilité chez certains VPN.

Une fois que vous avez choisi un serveur, cliquez sur le bouton de connexion.

Attendez un peu et le tour est joué. Vous êtes maintenant connecté sur un serveur de votre VPN et avec une nouvelle adresse IP.

Avantages de cette solution

Pourquoi masquer son adresse IP avec un VPN ? Pour plusieurs raisons. 

Masquer votre adresse IP avec un VPN offre plusieurs avantages par rapport à d’autres méthodes. 

Déjà, c’est la méthode la plus simple. Les VPN sont faciles à installer et à utiliser. L’installation est automatique et la connexion à un serveur se fait en un clic.

Et contrairement à d’autres méthodes qui ne cachent que votre adresse IP, un VPN chiffre également toutes vos données de navigation. Cela signifie que même si quelqu’un intercepte vos données, elles seront illisibles. 

Surtout, un VPN peut être utilisé sur presque tous les types d’appareils, y compris les ordinateurs de bureau, les ordinateurs portables, les smartphones et les tablettes. Vous pourrez masquer l’adresse IP de tous vos appareils.

En plus, un VPN vous permet de débloquer les contenus qui ne sont accessibles que dans d’autres pays, comme Netflix US ou les chaînes étrangères. Encore mieux, vous pouvez avoir une nouvelle adresse IP en illimité vu qu’il y a des milliers de serveurs.

Et certains VPN possèdent des fonctionnalités qui masquent votre adresse IP deux fois. Ils font passer votre trafic par deux serveurs différents pour plus de sécurité.

Enfin, les VPN vous protègent sur les réseaux Wifi publics qui ne sont pas sécurisés. N’importe quel type peut accéder à vos données si vous êtes connecté dessus. Autre avantage que les autres méthodes n’ont pas.

Inconvénients

Lorsque vous utilisez un VPN pour masquer votre adresse IP, il y a quelques trucs à garder à l’esprit.

Un VPN peut parfois ralentir votre connexion Internet. Cela se produit parce que votre trafic passe par un serveur intermédiaire, ce qui peut prendre plus de temps, surtout si ce serveur est loin de chez vous.

Cet inconvénient concerne les VPN gratuits : vous ne pouvez pas les utiliser en illimité, sinon il faut payer. Donc vous ne masquerez votre adresse IP que quelques temps.

Même si le prix des VPN est ridicule, ça reste payant. Et ça peut être un inconvénient pour ceux qui n’ont pas envie de payer pour ça.

Comment fonctionne un VPN

Lorsque vous utilisez un VPN pour masquer votre adresse IP, voici comment cela fonctionne.

Quand vous activez votre VPN, il crée un tunnel sécurisé entre votre appareil et un serveur. Toutes vos données Internet passent par ce serveur pour qu’elles deviennent invisibles à ceux qui essaieraient de les regarder.

Une fois que vos données atteignent le serveur, ce dernier remplace votre adresse IP par une autre adresse IP, celle du serveur sur lequel vous êtes connecté. Cela signifie que les sites web que vous visitez voient cette nouvelle adresse IP plutôt que la vôtre.

Pendant que vos données voyagent à travers le tunnel VPN, elles sont également cryptées. Cela signifie que même si quelqu’un y accède, elles seront illisibles.

Les meilleurs VPN pour cacher son adresse IP

NordVPN 

Sur cet aspect, c’est le meilleur. Si ce qui vous intéresse le plus est de cacher votre adresse IP, alors NordVPN est excellent.

NordVPN dispose d’un vaste réseau de serveurs répartis dans le monde entier. Plus il y a de serveurs, plus vous aurez de nouvelles adresses IP pour cacher la vôtre.

Surtout, NordVPN propose des fonctionnalités avancées comme le double VPN, qui fait passer votre trafic à travers deux serveurs VPN pour masquer votre adresse IP deux fois, et l’obfuscation, qui masque le fait que vous utilisez un VPN, parfait dans les pays qui n’aiment pas les VPN.

=>Voir le site de NordVPN

CyberGhost 

CyberGhost est un excellent choix pour masquer votre adresse IP, et voici pourquoi.

Il offre un niveau élevé de confidentialité et de sécurité en cachant efficacement votre adresse IP et vos données. 

CyberGhost possède des milliers de serveurs dans plus de 100 pays. Cela vous permet de trouver facilement un serveur proche de chez vous pour masquer votre adresse IP.

En plus de masquer votre adresse IP, CyberGhost bloque les publicités intrusives, vous protège contre les fuites d’adresse IP et possède des serveurs dédiés à la sécurité.

D’ailleurs, CyberGhost est selon moi le meilleur pour le streaming et le jeu en ligne. Il est rapide et vous permet de regarder du contenu en HD et sans ralentissement. Pareil pour le jeu en ligne.

Et le plus gros avantage de ce VPN est qu’il est ultra simple à utiliser. Tous les serveurs sont rangés par catégorie pour que vous les trouviez facilement et l’interface est intuitive.

=> Voir le site de CyberGhost

PIA 

Si vous cherchez à masquer votre adresse IP et à tout petit prix, Private Internet Access (PIA) est une bonne option. 

PIA est très bon pour cacher votre adresse IP. Il crypte vos données et les fait passer par un réseau sécurisé pour vous protéger.

Un des gros avantages de PIA, c’est son prix. C’est l’un des VPN les moins chers du marché. Même avec un petit budget, vous pouvez obtenir une protection solide et des fonctionnalités avancées, autant que les VPN les plus chers.

En plus de masquer votre adresse IP, PIA offre des fonctionnalités de sécurité supplémentaires comme le blocage des publicités, la protection contre les fuites DNS et le kill switch. Le kill switch coupe votre connexion Internet si le VPN tombe en panne, pour les garder en sécurité quoi qu’il arrive.

PIA dispose aussi d’un grand réseau de serveurs dans de nombreux pays pour que que vous ayez plein d’options.

=> Voir le site de PIA

Surfshark

Surfshark VPN le fait très bien aussi. Il cache efficacement votre adresse IP pour que vous restiez anonyme en ligne.

L’un des principaux atouts de Surfshark est son chiffrement, c’est le plus haut qui existe. Cela signifie que même si quelqu’un parvient à intercepter vos données, il ne pourra pas les lire.

En plus de masquer votre adresse IP, Surfshark a une fonctionnalité de protection contre les fuites d’adresse IP.

Ce VPN a aussi un Kill Switch comme les autres.

Surfshark a aussi une fonctionnalité qui bloque les publicités, les trackers et les malwares. 

Enfin, Surfshark utilise une technologie qui peut faire passer votre connexion par plusieurs serveurs pour plus de sécurité.

=> Voir le site de Surfshark

Tor

Tor, c’est quoi ?

Tor, qui signifie “The Onion Router”, est un navigateur web créé pour la confidentialité. Il vous permet de naviguer sur le web de manière anonyme en masquant votre adresse IP et en cryptant vos données. 

Il a été initialement développé par le Naval Research Laboratory des États-Unis pour protéger les communications des services de renseignement, mais aujourd’hui, il est maintenu par une organisation à but non lucratif appelée le Projet Tor.

Voici comment ça marche.

Lorsque vous utilisez Tor, votre trafic ne passe pas directement de votre ordinateur au site web que vous souhaitez visiter. Il passe plutôt par un réseau de serveurs appelés nœuds. 

Chaque nœud chiffre à nouveau votre trafic pour que personne ne puisse voir votre adresse IP.

Votre trafic est ensuite envoyé aléatoirement entre différents nœuds du réseau Tor. Cela signifie que personne, y compris les nœuds eux-mêmes, ne peut savoir quel est votre itinéraire final.

Une fois que votre trafic a atteint sa destination, il sort du réseau Tor via un nœud de sortie, lui aussi aléatoire. 

Comment installer et configurer Tor ?

En résumé, voici comment installer Tor. Ce n’est pas compliqué, c’est simplement un navigateur web.

Installation de Tor

  1. Téléchargez Tor : Rendez-vous sur le site de Tor.

  2. Changez la langue : sélectionnez “français (fr)” pour changer la langue du site.

  3. Téléchargez le navigateur : Cliquez sur “Téléchargez le navigateur Tor” et choisissez votre système d’exploitation.

  4. Installez Tor : Lancez le fichier téléchargé, choisissez la langue, et le dossier d’installation. Cliquez sur “Installer”.

Utilisation de Tor pour dissimuler son adresse IP

  1. Configurer Tor :

    • Allez dans le menu Tor, puis “paramètres” et “Vie privée et sécurité”.

    • Réglez les paramètres de sécurité sur “Le plus sûr”.

    • Ne conservez jamais l’historique.

    • Cochez toutes les cases contre les contenus trompeurs et les logiciels dangereux.

    • Décochez toutes les cases de la barre d’adresse.

  2. Lancer Tor : Ouvrez le navigateur et cliquez sur “se connecter” pour établir la connexion au réseau Tor.  Et voilà, vous pouvez utiliser Tor comme n’importe quel navigateur et personne ne pourra voir votre adresse IP.

Avantages de cette méthode

Alors, pourquoi est-ce que vous devriez masquer votre adresse IP avec Tor plutôt qu’avec d’autres méthodes ? Il y a pas mal d’avantages. 

D’abord, côté anonymat et protection de la vie privée, Tor fait vraiment fort. Il chiffre et anonymise votre trafic en le faisant passer par un réseau sécurisé et anonyme. En gros, ça masque votre adresse IP et rend quasi impossible pour qui que ce soit (même les gouvernements, les FAI ou les hackers) de suivre votre activité en ligne. 

Vous êtes aussi protégé contre la surveillance, ce qui vous permet de contourner la censure et d’accéder à des sites et services qui seraient bloqués dans votre région. Et puis, les annonceurs et les entreprises auront bien du mal à suivre vos activités pour améliorer leurs pubs.

Niveau sécurité, c’est aussi un gros plus. Tor réduit les risques de cyberattaques puisque votre adresse IP est masquée et votre trafic chiffré. Cela vous protège particulièrement sur les réseaux Wi-Fi non sécurisés, comme ceux des cafés ou des aéroports. 

Et puis, si vous voulez accéder au Dark Web, Tor est le seul navigateur qui permet de le faire de manière sécurisée. 

En plus de tout ça, Tor est un super outil pour la liberté d’expression. Il permet aux gens de s’exprimer et d’accéder à des informations librement, même dans les pays les plus répressifs. 

Côté pratique, Tor est gratuit et facile à utiliser : vous le téléchargez, l’installez et vous l’utilisez comme n’importe quel autre navigateur.

Inconvénients de cette méthode

Maintenant, pourquoi est-ce que masquer son adresse IP avec Tor pourrait ne pas être la meilleure option comparé à d’autres méthodes ? 

Parlons des inconvénients. 

D’abord, la vitesse. C’est un gros point faible de Tor. La navigation est souvent beaucoup plus lente parce que votre trafic doit passer par plusieurs relais à travers le monde. Si vous aimez regarder des vidéos en streaming ou télécharger des gros fichiers, ça risque de devenir frustrant, car ce n’est vraiment pas l’idéal pour ces activités.

Ensuite, il y a le problème des sites bloqués. Certains sites web détectent et bloquent le trafic qui vient de Tor, ce qui peut limiter votre accès à certains services ou informations. Vous pourriez vous retrouver dans une situation où vous devez désactiver Tor pour accéder à ces sites, ce qui annule l’avantage de masquer votre adresse IP.

Il y a aussi le contenu illégal. Tor donne accès au Dark Web, où on trouve pas mal de contenu illégal et dangereux. Même si vous n’avez pas l’intention de chercher ce genre de choses, il est important de savoir que vous pouvez tomber dessus par accident, et il faut donc naviguer avec beaucoup de prudence.

En termes de sécurité, bien que Tor soit très efficace pour masquer votre IP, il n’est pas infaillible. Il y a toujours des risques, surtout si vous configurez mal votre navigateur ou si vous téléchargez des fichiers douteux. 

Comparé aux VPN, Tor est un peu moins pratique. Les VPN sont plus rapides, plus sécurisés et vous permettent de faire plus de choses.

De plus, certains VPN ont des serveurs dédiés pour le streaming et le téléchargement, ce que Tor ne propose pas. Et même si Tor est gratuit, les VPN offrent souvent des périodes d’essai ou des garanties de remboursement, ce qui peut vous permettre de les tester sans trop de risques.

D’ailleurs, il ne coûte que quelques euros par mois. 

Proxy

Qu’est-ce qu’un Proxy ?

Un proxy est un serveur intermédiaire entre vous et Internet. Votre trafic Internet passe par ce dernier avant de se rendre sur le web.

En utilisant un proxy, votre véritable adresse IP est masquée, seule l’adresse IP du proxy est visible, donc, pas la vôtre. 

Ensuite, pour contourner les restrictions géographiques. Certains proxies permettent aux utilisateurs d’accéder à du contenu en ligne qui pourrait être bloqué ou restreint dans leur région géographique.

Ils peuvent également être utilisés pour filtrer le contenu web, en bloquant l’accès à certains sites ou en filtrant le contenu selon des critères spécifiques. C’est parfait pour éviter aux plus jeunes de tomber sur n’importe quoi pendant qu’ils sont sur Internet.

Enfin, et dans certains cas, les proxies améliorent la vitesse et la performance de votre connexion. 

En quoi c’est différent d’un VPN ?

Un proxy agit uniquement en tant qu’intermédiaire entre votre appareil et Internet et masque uniquement votre adresse IP. Il ne chiffre pas tout votre trafic Internet.

En plus de cacher votre adresse IP, un VPN sécurise vos données pour qu’elles soient invisibles. Mieux, il vous permet d’accéder à du contenu géo-restreint à coup sûr, contrairement à un proxy.

Avantages de cette méthode

Avec un proxy, vous n’avez pas besoin d’être un génie de l’informatique pour l’utiliser. C’est simple et rapide, généralement juste quelques réglages dans votre navigateur ou votre système d’exploitation.

Et si vous ne cherchez qu’à masquer votre adresse IP, et pas forcément à masquer vos données, alors un proxy suffit.

Il y a plein de proxies gratuits qui marchent bien pour les petites utilisations.

Entrez vos identifiants et le tour est joué. Vous avez installé un VPN sur votre téléphone.

Inconvénients

Les proxies peuvent parfois être plus lents que les VPN, car ils sont souvent utilisés par beaucoup de personnes en même temps, ce qui peut ralentir votre connexion Internet.

Contrairement aux VPN qui chiffrent vos données pour les rendre illisibles, certains proxies peuvent ne pas offrir le même niveau de sécurité, ce qui signifie que vos données pourraient être plus vulnérables lorsqu’elles passent par le proxy.

Les proxies ont moins de fonctionnalités que les VPN. Par exemple, ils n’offrent pas de protection contre les fuites d’adresse IP ou les logiciels malveillants. 

Ah oui, certains sites ou contenus peuvent bloquer leur accès si vous utilisez un proxy, leur adresse IP est facilement détectable.

Et surtout, vous ne pourrez que masquer votre adresse IP. Pour une confidentialité digne de ce nom, c’est un VPN qu’il vous faut.

Pourquoi camoufler son adresse IP

Alors, pour ceux qui se demandent pourquoi diable devrais-je cacher mon adresse IP ? Eh bien, laissez-moi vous répondre.

Imaginez votre adresse IP comme l’équivalent numérique de votre adresse postale sur Internet. Chaque fois que vous vous connectez à un site web, votre adresse IP est visible, et elle indique environ où vous vous trouvez géographiquement. Cela peut sembler anodin, mais cette information peut être utilisée contre vous.

En cachant votre adresse IP, vous évitez que les sites web et les tiers indésirables savent où vous habitez. Cela signifie que vous pouvez naviguer sur Internet sans laisser de traces. C’est comme si vous étiez invisibles.

Deuxièmement, vous êtes libre, surtout dans des pays qui n’ont aucun respect pour les droits fondamentaux.

Vous savez, parfois, certains sites web sont bloqués ou surveillés, et c’est juste frustrant. Mais si vous masquez votre adresse IP, vous pouvez contourner toutes ces restrictions. Vous pouvez accéder à n’importe quel contenu sans avoir peur d’être bloqué ou surveillé. 

Et enfin, en cachant votre adresse IP, vous protégez vos activités en ligne de ceux qui pourraient y accéder. Comme votre fournisseur d’accès à Internet ou les hackers.

Est-ce qu’il y a des inconvénients à le faire ?

Oui, bien sûr, il y a quelques inconvénients lorsque l’on masque son adresse IP.

Quand vous masquez votre adresse IP, vous utilisez un intermédiaire : Tor, un VPN ou un proxy. Et cela peut ralentir la vitesse de votre connexion. Vos données passent par un serveur avant d’atteindre la destination finale, ce qui ajoute un délai. Mais en général, la différence ne se voit pas forcément.

Et ces services peuvent être payants. Cela peut être un inconvénient si vous ne voulez pas payer. Bien qu’il existe des options gratuites, vous ne pourrez pas les utiliser en illimités et vous n’aurez pas les autres avantages en plus de masquer votre adresse IP. Je pense notamment à la confidentialité et au contournement des restrictions géographiques. 

Et enfin, certains sites web ou services en ligne peuvent voir que vous avez changé d’adresse IP et vous bloquer l’accès à leur contenu. Mais je vous le dis, cela n’arrive pas avec un bon VPN.

Est-ce légal de dissimuler son adresse IP ?

Cacher son adresse IP en soi n’est généralement pas illégal. Vous pouvez le faire, vous ne risquez rien. Beaucoup de personnes le font pour protéger leur vie privée. 

Mais c’est illégal si vous faites des choses illégales. Logique. Comme harceler, pirater, voler ou accéder à du contenu interdit par la loi.

Masquer son adresse IP est parfaitement légal dans le cadre de l’utilisation légitime d’Internet, comme protéger votre vie privée ou accéder à du contenu géo-restreint.

C’est dangereux ou pas ?

Masquer son adresse IP en utilisant des services comme les VPN ou les proxies n’est pas dangereux en soi. 

En fait, c’est même l’inverse, car vous vous protégez.

Mais il peut y avoir un petit danger sur l’intermédiaire qui masque votre adresse IP.  Utiliser un VPN ou un proxy de mauvaise qualité peut présenter certains risques.

Les VPN peu fiables peuvent entraîner des fuites de données, ce qui signifie que votre véritable adresse IP n’est plus cachée et devient visible.

Certains VPN gratuits ou peu scrupuleux peuvent collecter et vendre vos données de navigation à des tiers à des fins publicitaires.

Est-ce que masquer mon adresse IP garantit totalement mon anonymat en ligne ?

Franchement oui, si vous cachez votre adresse IP vous devenez anonyme. Mais… pas totalement si vous ne vérifiez pas quelques points de votre côté. 

Je m’explique.

Masquer votre adresse IP empêche les tiers de suivre vos activités en ligne et de déterminer votre emplacement géographique. Cependant, d’autres informations comme les cookies de suivi, l’historique de navigation et les identifiants peuvent toujours être utilisés pour vous identifier dans une certaine mesure.

Autre chose, les mauvais VPN ou certains proxy peuvent conserver vos données personnelles, ce qui signifie qu’ils peuvent théoriquement retracer vos activités en ligne si les autorités le demandent. Faites donc attention à ça et soyez sûr que le service que vous utilisez ne collecte pas vos données (c’est le cas des VPN gratuits par exemple).

Même lorsque vous utilisez un VPN ou un proxy, il existe toujours un risque de fuites d’adresse IP. Heureusement, les bons VPN ont une fonctionnalité pour répondre à ce problème : le kill switch. Qui coupe votre connexion Internet si le VPN ne marche plus.

Votre anonymat peut aussi être compromis si vous révélez des informations personnelles ou en lien avec votre identité, comme vos comptes sur les réseaux sociaux ou la saisie d’informations personnelles lors d’achats en ligne.

Comment puis-je savoir si mon adresse IP est correctement cachée ?

Pour vérifier si votre adresse IP est correctement cachée, utilisez le site ipleak.net et suivez ces étapes.

➡️Accédez à ipleak.net : Ouvrez votre navigateur web et rendez-vous sur ipleak.net.

➡️Vérifiez votre adresse IP sans VPN/Proxy : Avant de vous connecter à votre VPN ou proxy, regardez l’adresse IP affichée sur la page d’accueil d’ipleak.net. Cela représente votre adresse IP publique actuelle, celle que les sites web ou votre FAI peuvent voir.

➡️Connectez-vous à votre VPN ou proxy : Activez votre service VPN ou proxy et choisissez un serveur pour vous connecter. 

➡️Rafraîchissez ipleak.net : Retournez sur ipleak.net ou actualisez la page. Vous devriez maintenant voir une nouvelle adresse IP affichée. Si votre VPN ou proxy fonctionne correctement, cette nouvelle adresse IP devrait être différente de celle que vous avez notée précédemment. Si vous avez choisi un serveur en Allemagne, alors c’est ce pays qui devrait être affiché.

Et pour Tor ?

Lancez simplement le navigateur et rendez-vous sur le même site. Faites pareil avec un navigateur normal et comparez les résultats. Normalement, l’adresse IP sur Tor est différente.

Regardez, en lançant Tor j’ai une adresse IP au Pays-Bas alors que je suis en France. Ça marche nickel.

Test de fuite d'adresse IP avec Tor
Picture of Ali Abdallah

Ali Abdallah

Un type ordinaire qui teste les VPN et qui prend les risques à votre place.

Table des matières

Retour en haut